Accueil Promenades Galeries photos Vos commentaires Contact

 

Accueil >maison de vacances

Bienvenue sur le site www.nostalgie-lustinoise.be consacré au village de Lustin. Découvrez l'histoire de ce village mosan, perle de la Meuse, à travers des historiques, des récits, des photos mais aussi et surtout grâce à des randonnées pédestres à travers les bois, les campagnes et les rues de ce lieu pittoresque du Namurois. Merci de consulter les conditions d'utilisation des photographies et des textes présents sur ce site.


black01_next.gif

 




 
 

Pour être averti des nouvelles du site, inscrivez-vous à la mailing list.



www.ajlustin.com

Le Jumelage Lustin-Saint-Léger vit bien sa quarantaine.
Depuis 1967, les villages jumelés de Saint-Léger-sur-Dheune et de Lustin se connaissent et s’apprécient.
Tous les trois ans, ils se retrouvent tantôt en Belgique, tantôt en France.
C'est alors, pendant trois jours l’occasion de joyeuses retrouvailles.

Dernier bulletin du comité du jumelage.
Anciens bulletins du comité du jumelage

 

Chambres d'hôtes à Lustin.


Guy et Monique Conyard
127, Rue Falmagne. 5170 LUSTIN
081/659603
www.chambredhoteslamosane.be

 

 

 

 

 


 

 

Y.M.C.A (Les Young men's christian association) ou l'Union chrétienne de jeunes gens (UCJG) ouvre à Lustin en 1933 une maison de vacances!

En 1933, l'alliance nationale des unions chrétiennes de Belgique (D'initiative protestante) ouvre rue des fonds à Lustin, une maison de vacances. Elle va abriter de nombreux camps de jeunesse, un centre de travail volontaire pour chômeurs, des congrès, des retraites, des journées d'études ainsi que des séjours de familles et d'hôtes de passage jusque la nuit du 22 juillet 1936 où elle sera détruite par un incendie.

Voici un dessin représentant la maison incendiée.

Reconstruite dans un style très moderne pour l'époque elle sera inaugurée le 18 avril 1937. Elle accueillera à nouveau un grand nombre de jeunes.

Chronique de la maison de vacances extraite de la revue de L'Unioniste Belge d'Août-Septembre 1937.


 

Vue du chalet:

Voici un extrait d'un feuillet: les contributions financières étaient les bienvenues afin de reconstruire.

 

Pendant la dernière guerre en 1942, la maison de vacances reçoit des enfants dont la santé est menacée par la sous-alimentation. voici une publication sur la maison de vacances de Lustin pendant la dernière guerre. Source: UCJG

 

Voici un extrait d'un feuillet de 1946 "Viens au camp!"

Calendrier des camps 1949.

Photos de la nouvelle maison de vacances dans les années 1960.

 

 

Après de nombreuses années passées à Lustin, l'ymca a fermé sa maison de la rue des fonds et le bâtiment à été transformé en appartements.

Origine de l'union chrétienne de jeunes gens (YMCA)

Les young men's christian association (YMCA) - ou l'Union chrétienne de jeunes gens (UCJG) en France, en Suisse romande, en Belgique francophone et en Afrique francophone - sont plus de 15 000 associations locales chrétiennes de jeunes, présentes dans 125 pays, représentant 45 millions de membres qui œuvrent dans de nombreux domaines. La première YMCA a été fondée à Londres en 1844 par Georges Williams (1821-1905), un jeune homme du Somerset devenu commis chez un drapier de capitale britannique. Il s'agissait d'un groupe de prière et d'étude de la bible pour les jeunes hommes issus de l'exode rural.

A travers les années les Unions Chrétiennes de Jeunes Gens (YMCA) de Belgique ont su reconnaître les besoins de la communauté et se sont adaptées aux changements, que furent de fournir en nourriture, en boisson et papier à lettre gratuitement durant la guerre mondiale jusqu’aux études bibliques, l’annonce de l’évangile et les camps de vacances pour les jeunes et l’organisation des jeux olympiques d’après guerre.
Les YMCAs belges ont gardés cette mission de veiller au bien être psychique, physique et intellectuel des jeunes sans distinction de religion, races, sexes, cultures ou autres différences. En 2000, une bande de jeunes chrétiens de la région de Soignies, Braine-le-Comte et Écaussinnes refonde avec l'aide de Jules Lambotte Jr. (1921-2002) (Eclaireurs Unionistes de Belgique - Flavion) et de Johnny Kielbaey (YMCA Anvers) les Eclaireurs Unionistes de Belgique - YMCA Scouts. Sous l'impulsion de ces jeunes: Cedric Roulent, Petrouchka Hendricks et Céline Dereume, de nouvelles Unions Chrétiennes verront le jour en Belgique.

Sources: http://fr.wikipedia.org

Remerciement à Yves Dubois pour ses précieux documents et cartes postales.

 


 

Webmaster-rédacteur: Serge Rousseaux.© 2013 www.nostalgie-lustinoise.be
Tous droits réservés.